QUID DE L’ OBSESSIONNEL : discours et/ou structure ?

img_6391Rappelons-nous d’abord : qu’est-ce qu’une névrose version Lacan et Freud ?

Le névrosé est aux prises avec l’Autre, pas seulement son alter ego, le petit autre, mais le grand Autre, celui du langage. L’enfant, se construit dans la langue maternelle qui lui est propre, le langage est fait de lalangue, c’est une élucubration de savoir sur la langue. Lire la suite

Entre hystérie et obsession

Par Philippe Woloszko, Metz le 12 mai 2016.
Freud invente la psychanalyse en soignant des hystériques. Ce sont ses patientes qui lui apprennent d’une part à les écouter et d’autre part sur l’inconscient. Les hystériques lui disent : » Ecoutez-nous, ce dont nous souffrons se dit dans nos paroles, nous ne savons pas ce que nous disons, mais nous savons que nous le disons, et qu’à travers nos paroles, notre inconscient vient se dire ».
L’hystérie apparaît dès le départ comme la voie royale de la psychanalyse. C’est-à-dire que la théorie et la pratique de la psychanalyse sont fondées sur le discours des hystériques. Lire la suite