La passion de l’ignorance au service de la logique phallique et de la jouissance de l’objet.

© Vasarely – Fondation Vasarely

Nous arrivons au terme de ces trois années où nous avons travaillé sur les trois passions de l’être: l’amour, la haine et l’ignorance. Les deux années précédentes, nous avons saisi que ces deux passions, l’amour et la haine, chacune par des moyens qui leur sont propres, amenaient, cherchaient à rétablir du Un. Continuer la lecture